L’historique d’achats de vos clients est une donnée précieuse que vous pouvez exploiter afin de créer des segments pertinents. Grâce à ces segments, différents flows d’emails peuvent être mis en place sur Klaviyo.

Flows basés sur l'historique d'achats

Le cross selling

En connaissant les achats antérieurs, vous pouvez parfois anticiper les autres produits qui pourraient également plaire à vos clients. C’est d’ailleurs ce que fait Amazon en proposant de voir ce que les acheteurs d’un produit donné ont également acheté !

Ainsi, vous pouvez saisir l’opportunité de faire du cross selling ou de l’upselling à l’aide d’un segment basé sur l’historique d’achat. Vous enverrez ainsi des emails en fonction des goûts et habitudes de vos clients, et ce qui pourrait leur plaire.

Le refill

Si un client achète par exemple un produit pour une cure de 90 jours, vous pouvez anticiper qu’au bout de 80 jours, le produit sera bientôt épuisé.

Il peut être intéressant de pousser à nouveau le produit (ou un produit lié) au client au jour 80 après l’achat. Le client sait que son produit arrive à expiration, mais n’avait pas encore pensé au réachat. Vous anticipez ainsi une action future du client avant même que ce dernier n’y ait songé : vous lui rendez la vie plus facile car il n’a plus à réfléchir !

Pour ce segment, vous allez ainsi utiliser

Ce segment est ainsi basé sur l’historique de consommation, la date d’achat et la durée de vie du produit.

Les VIPs

Certains clients sont très engagés avec votre marque, consomment régulièrement et dépensent plus que la moyenne. En tant que clients fidèles, ils ne doivent pas être traités comme des clients lambda ! 

Vous pouvez ainsi leur proposer des avantages VIP, tels que des accès aux ventes privées, des surprises, des promotions ou encore un accès en avance aux grandes ventes comme durant le Black Friday !

N’oubliez pas que ces clients sont une grande source d’informations, et qu’en tant que grands consommateurs de la marque, ils sont une grande source de feedback. 

Par ailleurs, ces clients aiment la marque et peuvent parler favorablement en votre nom. Vous pouvez ainsi pousser un système de parrainage ou encore les encourager à vous identifier sur les réseaux sociaux. Cela augmentera votre visibilité, et potentiellement votre base client !

Ce segment se base ainsi sur le niveau d’engagement, la fréquence d’achat et le montant total dépensé sur une durée donnée.

Note : fidéliser un client coûte 5x moins cher que d’en acquérir un nouveau !

Voici un exemple de segment VIP sur Klaviyo : 

flow VIP

Le winback

Grâce à l’historique d’achat et à l’engagement, vous savez que certains clients ont acheté vos produits une ou plusieurs fois et étaient engagés avec la marque dans le passé, mais ont cessé d’acheter, et leur engagement a baissé. 

Votre objectif va être d’aller reconquérir vos clients à l’aide d’un email appelé le winback.

Pour cela, vous pouvez créer un segment basé sur l’engagement, la valeur potentielle et  la temporalité afin de communiquer sur les nouveautés (pour les clients “lassés” des anciennes collections), ou même sur les améliorations (pour les clients insatisfaits ou qui se sont plaint). 

S’il s’agit d’une campagne, vous pouvez tout à fait faire un batch test:

Cette stratégie consiste à envoyer un email winback à seulement 50% des clients concernés afin de ne pas faire baisser la délivrabilité et le sender score. 

Attention: il est nécessaire de respecter certaines conditions pour mettre en place cette stratégie : 

  • Taux d’ouverture supérieur à 10%
  • Taux de désabonnement inférieur à 3%
  • Spam complaint rate inférieur à 0.08%

Note: n’oubliez pas que si un client ne s’engage plus via email, il existe d’autres plateformes sur lesquelles ils seront peut-être plus engagés (instagram ou facebook par exemple) → pensez omnicanal !

winback

Vous pouvez ainsi créer différents segments et mettre en place différents flows d’emails grâce aux données récoltées sur votre site internet. D’autres segments peuvent être mis en place, tels que les segments basés sur le site internet, l’engagement etc.