Comment collecter des données avec Klaviyo ?

  • Mise à jour
  • 6 minutes de lecture
  • Publié dans CRM / Klaviyo
  • Publié

En emailing, il est tout à fait possible d’utiliser les données concernant vos clients afin d’améliorer leur expérience client, les fidéliser, personnaliser vos contenus… Mais avant cela, il faut d’abord collecter des données avec Klaviyo

Logo Klaviyo

Les types de données

Différents types de data peuvent être collectés sur Klaviyo, notamment :

  • Les datas liées aux caractéristiques propres des abonnés (données descriptives, ex : l’âge de vos abonnés)
  • Les datas liées aux comportements des abonnés (ex : aller sur le site, acheter, ouvrir les communications)

Le type de segmentation le plus courant est la segmentation RFM (récence, fréquence, montant). Cette segmentation est basée sur des données comportementales et vous permet d’identifier vos meilleurs clients.

Il faut ainsi penser à prendre en compte la fréquence, la temporalité et la valeur des données récoltées !

On considère qu’un abonné est :

– “récent” : s’il a interagi avec votre contenu dans les 4 derniers mois

– “fréquent” : s’il a ouvert 3 fois ou plus pendant une période donnée

– “de valeur” : s’il a dépensé ou à une propension à dépenser plus élevée que la moyenne de vos consommateurs 

 

Les moyens de collecte

Il existe différents moyens de collecter des données avec Klaviyo :

Klaviyo est relié directement avec votre site de e-commerce (ex : Shopify), et permet ainsi de récolter les informations liées à ce dernier.

Les visites de votre site internet peuvent vous en dire beaucoup. Vous pouvez facilement savoir quelles catégories de produits ont intéressé les visiteurs, quels produits ont été les plus attrayants, mais surtout, les hésitations et le temps passé sur une page.

Grâce aux filtres, vous pouvez également identifier si un utilisateur de votre site recherche un produit en particulier.

Corrélativement, les personnes naviguant sur votre site sans acheter sont une grande source d’information. Certains points de frustrations peuvent bloquer les clients et les freiner dans leurs intentions d’achat. Collecter les données via Klaviyo vous permet ainsi de vous pencher sur ces points bloquants, ou de vous renseigner auprès de ces clients afin de comprendre les points de frustration, pour ensuite les corriger et optimiser l’expérience client et le tunnel de conversion.

Il est également possible de collecter des données via des outils tiers, tels que Google Analytics, Wix, Salesforces et bien d’autres.

Vous pourrez ainsi, grâce à ces intégrations, utiliser d’autres stratégies de collecte de données :

·        En caisse lorsque vous avez des magasins physiques

·        Via les réseaux sociaux

·        Lors d’un événement

·        L’asile colis

Et bien d’autres ! Toutes les informations collectées seront remontées à Klaviyo.

Avec Klaviyo, vous avez la possibilité de mettre en place différents formulaires afin de collecter des informations sur vos clients. Vous pourrez ainsi inciter les visiteurs à s’inscrire à votre newsletter. Vous pouvez également collecter différentes informations comme : le nom, le prénom, le numéro de téléphone, et bien d’autres !

Pour apprendre à mettre en place une pop-up avec Klaviyo, cliquez ici !

Vous pouvez tout à fait demander à votre client de renseigner différentes informations lors de son achat sur votre site internet. Attention néanmoins à demander son consentement pour lui envoyer des communications, et de rester vigilant concernant les règles RGPD !

Au-delà des données analytiques, vous pouvez vous renseigner auprès de vos clients pour avoir des informations. Par exemple, si l’un de vos clients vient d’acheter un produit, vous pouvez demander un feedback à propos de ce dernier, ou sur l’expérience client. Attention cependant à ne pas demander trop d’efforts à vos clients avec une liste de questions interminable !

Ces feedbacks vous donneront des informations sur vos points forts et sur les points de frustrations des clients concernant une ou plusieurs étapes de son expérience client. 

Il existe différents sites pour savoir ce que l’on dit de votre entreprise. Par exemple: 

  • Talkwalker permet d’analyser en temps réel ce que les utilisateurs disent d’une entreprise sur les réseaux sociaux 
  • Answerthepublic : recense les questions fréquemment posées à propos d’une entreprise
  • Critizr : permet au client de contacter un point de vente pour remonter un souci ou un compliment et faire en sorte que le commerçant y réponde. 

Le meilleur moyen de connaître vos consommateurs est de les écouter parler !

Les commentaires des utilisateurs peuvent vous en apprendre beaucoup sur ce qu’ils aiment ou n’aiment pas dans leur parcours. Ces données sont précieuses et les analyser vous permettra de vous améliorer !

Une fois optin, vos abonnés auront des interactions avec votre contenu. Grâce à votre plateforme CRM Klaviyo, il est possible de collecter différentes données comportementales telles que :

  • Taux d’ouverture
  • Taux de clic
  • Taux d’engagement
  • Taux de spam
  • Taux de conversion

Une vraie mine d’or !

Voici certaines informations comportementales générées par Klaviyo :

  • Ce que quelqu’un a fait ou non (par exemple, est-ce que quelqu’un a ouvert ou cliqué dans un email sur une durée donnée ?).
  • Les caractéristiques de la personne (date de naissance, genre…).
  • La localisation (collectée à l’aide de l’adresse IP ou mentionné dans un formulaire par exemple).
  • Si une personne appartient ou non à votre liste d’abonnés.
  • Si le profil d’une personne est actif ou supprimé.
  • Les analyses prédictives à propos d’une personne (est-ce qu’une personne est susceptible d’ouvrir un email, d’acheter un produit etc.).
Et bien d’autres encore !

 

Lorsque vous créez du contenu gratuit que vous partagez, vous pouvez tout à fait demander une adresse email ou un numéro de téléphone en échange de ce contenu.

Klaviyo peut être lié à Leadpages et Zapier, ce qui permet de faire remonter les informations de vos Leadpages dans Klaviyo facilement et rapidement.

Partager des données stratégiques avec une autre entreprise peut vous permettre de collecter des informations cruciales sur vos propres consommateurs.

Toutefois, il est nécessaire de rester très vigilant en matière de RGPD lors de partenariats !  

En effet, contacter une personne par email sans son consentement est interdit.

Conclusion

Segmentation

Les données sont nécessaires aujourd’hui, afin de comprendre et connaître vos clients. Elles vous permettent de segmenter vos abonnés afin de communiquer de manière plus ciblée et plus pertinente, ce qui est indispensable en CRM !

Pour en savoir plus sur la segmentation, découvrez notre Livre Blanc segmentation !

Laisser un commentaire