Un spamtrap ou littéralement piège à spam, est une adresse ou réseau d’adresses créée spécialement pour détecter les actions et serveurs utilisés par les spammeurs.

defintion du spamtrap

Qu'est-ce qu'un spamtrap ?

Les adresses créées sont placées sur différents emplacements du web et ne donnent pas lieu à une autre utilisation. Si un email arrive sur une de ces adresses, c’est qu’elle a été collectée par un spambot et qu’il s’agit d’un spam. Le spam peut alors être répertorié et les serveurs utilisés mis éventuellement en blacklist.

Il peut également s’agir d’une adresse anciennement valide et qui est transformée en spamtrap par les webmails et autres FAI. Si elle est signalé par retour technique (bounce) pendant quelques mois alors qu’elle n’est plus valide. Cela peut venir dégrader également la délivrabilité et placer les enseignes en blacklist.

Les spamtraps sont utilisés par certains éditeurs de solutions antispam ou par des sociétés ou individus pour leur propre usage de filtrage.

Le fait d’utiliser un fichier comprenant une proportion trop importante de spamtraps fait courir un risque en terme de délivrabilité. Il existe deux types de spam trap. On retrouve les pièges à spam Pristine et les pièges à Spam recyclés.

Les deux types de spam trap :

Ces pièges sont créés dans le but de trouver les personnes ou les entreprises qui envoient
du spam et/ou ne respectent pas les bonnes pratiques.

Ces adresses sont créées de toute pièce. Ils ne sont pas légitimes. Ils n’ouvrent pas et ne réaliseront jamais d’actions (type achat).
Si vous vous risquez à leur envoyer des emails, ils peuvent engendrer des blocages de
votre adresse IP, vous considérer comme spam et même vous faire apparaitre sur des
blacklists

Aux yeux des Fournisseurs de boîtes aux lettres, envoyer des emails à ce type d’adresses signifie simplement que votre liste ne contient pas que des personnes légitimes. Potentiellement, ce sont des listes que vous avez acheté. Et vous ne suivez pas les meilleures pratiques en terme d’envoi d’emails car ces adresses n’ouvrent pas les e-mails.

Il arrive que les pièges a spam soient aussi des emails qui ont pendant un temps existés.
Par exemple, si il y a 3ans, j’utilisais une adresse email Yahoo mais que je ne l’utilise plus depuis 2 ans, potentiellement elle a pu être supprimée puis recyclée.


Généralement les fournisseurs de boîte mails laisseront les compte supprimé pendant 6 à
12 mois avant de les recycler en piège à spam.
Leur but est d’identifier les personnes qui ne suivent pas les meilleures pratiques en matière de nettoyage de liste, pas nécessairement d’identifier les spammeurs.


Voici pour info le temps que mettent les différents fournisseurs de boîte mail à supprimer les comptes pour inactivité :

temps de suppression comptes pour spamtrap

Conséquences des spamtraps

Envoyer des emails à des spam traps peut avoir des conséquences néfastes sur votre délivrabilité :

Blocage de votre adresse IP.

Blocage de votre domaine d’expédition.

Envoi de vos emails en spam.

Il est impossible d’identifier les adresses e-mail qui sont des pièges à spam car ces informations ne sont pas rendues publiques. 

Cependant, il est possible de trouver des personnes qui ne s’engagent pas avec votre marque et qui sont des pièges à spam potentiels. Pour ce faire, créez un segment de personnes qui ne se sont jamais engagées avec votre marque. 

Puisque nous savons que les pièges à spam ne sont pas de vraies personnes, il y a certaines choses qu’ils ne peuvent tout simplement pas faire. Un piège à spam ne peut pas ouvrir/cliquer sur un e-mail, démarrer un paiement ou passer une commande, être actif sur le site, afficher des produits, etc… car ces événements nécessitent une action humaine. Utilisez ces données pour segmenter les contacts totalement non engagés.

Besoin d’aide pour comprendre comment vérifier et auditer votre délivrabilité ? Découvrez-vite notre formation les règles d’or pour rentrer en boîte email !