Avant d’envoyer des emails à toute votre base, il est nécessaire de commencer par la première étape : faire un plan de chauffe. Cette étape est nécessaire afin de garantir une bonne réputation d’expéditeur, et ainsi maintenir une bonne délivrabilité !

Pourquoi un plan de chauffe est nécessaire ?

Qu’est-ce qu’un plan de chauffe ?

Le plan de chauffe consiste à augmenter progressivement le volume et la fréquence des emails envoyés pendant une période donnée. Cette période est chronophage, et dure au minimum 30 jours, mais elle est indispensable pour assurer une bonne délivrabilité !

Pour en savoir plus sur le plan de chauffe, découvrez notre article : comment faire un plan de chauffe sur Klaviyo.

Pourquoi mettre en place un plan de chauffe ?

Les fournisseurs d’accès internet (ex : Google) et les fournisseurs de boite email (ex : Outlook) sont en alerte permanente lorsqu’il s’agit de protéger les consommateurs (notamment leurs données personnelles). Pour éviter aux destinataires de recevoir des spams, ils analysent les emails qui leur sont envoyés, et bloquent les messages qu’ils considèrent comme suspicieux. Lorsque vous envoyez un email, vous n’êtes donc pas à l’abri que ce dernier n’atteigne pas la boite mail de votre destinataire, ou qu’il arrive en spam !

Lorsque vous changez d’outil d’emailing, que vous mettez en place un domaine d’envoi dédié, ou que avez une nouvelle adresse IP,  vous devenez un inconnu auprès des FAI. Ces derniers ne reconnaîtront pas votre infrastructure d’envoi. Il est donc nécessaire d’établir un plan de chauffe, afin de construire votre réputation d’expéditeur.

Les FAI se méfient lorsque de gros volumes d’emails sont envoyés soudainement. Ils considèrent cette action comme suspecte, puisque cela ressemble aux pratiques utilisées par les spammeurs. Corrélativement, lorsque vous changez d’outil d’emailing, votre historique disparaît ! Alors si vous envoyez immédiatement des emails à toute votre base et que les FAI ne vous reconnaissent pas, ils peuvent vous considérer comme un spammeur.

Vos emails pourraient ainsi atterrir en spam, ce qui est très mauvais pour votre délivrabilité et votre réputation d’expéditeur !

D’ailleurs, si vous voulez vous former à la délivrabilité, c’est par ici !

L’objectif du plan de chauffe est de montrer aux FAI que vous êtes un expéditeur digne de confiance. Si les FAI ont une image positive de vos emails, ils seront plus enclins à laisser vos emails entrer dans la boîte email principale de vos destinataires.

Note : les ouvertures et les clics sont la clé du succès, ils montrent que vos destinataires veulent entendre parler de vous. Alors n’hésitez pas à envoyer massivement les emails les plus intéressants !