Gardez à l’esprit que les statistiques Pinterest et Google ont différentes façons de calculer les données ce qui peut expliquer des écarts potentiels.

De plus, Google Analytics utilise un modèle d’attribution appellé “non-direct” (dédupliqué).

Parcours d'achat et conversion

Considérons par exemple le parcours d’achat suivant : 
 

Social Ads → SEA Ads → Accès Direct → Achat

Google Analytics attribue la conversion au dernier point de contact avant achat en dehors de l’accès direct. Dans cet exemple, il s’agira du canal “SEA” (et non au canal social (comprenant Pinterest, Facebook…). Or, au sein du Manager Pinterest, la plateforme s’attribuera la conversion. On remonte donc une conversion dans Pinterest Ads et rien dans Google Analytics.

Qui faut-il croire ? 

Lien du clic

IOS serait connu désormais pour “faire sauter” les utm sur les “in-app” browser comme Facebook et Pinterest. Il s’agit en fait d’une rupture dans le tracking. Cela survient par exemple lorsqu’une personne clique sur votre publicité. Elle atterrit sur votre site, revient le 4ème jour en direct et achète. Google Analytics n’est plus en capacité de lier le clic sur votre annonce Pinterest à la conversion finale. Il y a “rupture”. Leur trafic remonterait alors dans du Direct ou du Referral (not set).

Il peut être intéressant de regarder si les périodes de boost Pinterest correspondent à des hausses de ces canaux, mais sans en faire un dogme. Le trafic Direct reste la “poubelle” du trafic, celui qui recueille tout ce qui est mal tracké ou privatisé.

Attribution de la conversion Pinterest

Pinterest a un modèle de suivi des conversions qui est non dédupliqué. Que la conversion soit passée uniquement par lui, ou en doublon avec un clique marque sur Google Ads, il s’attribuera 100% de la conversion.

C’est le même système pour toutes les régies publicitaires. Elles ont une approche mono-levier, et ne font état que de leur performance.

Le tracking Pinterest est de plus cross-device. Il se base sur l’identifiant de l’utilisateur pour pouvoir suivre une conversion initiée sur mobile et finalisée sur desktop par exemple.

Attribution de la conversion Google analytics

A l’inverse, Google Analytics est une plate-forme Cookie-based : le tracking sera mono-browser.

Exemples :

  • Si j’initie un clic sur Chrome mobile, et que je reviens faire une conversion sur Chrome desktop, Analytics verra un chemin de conversion de 1 touche sur Chrome desktop.
  • Si j’initie un clic sur Chrome desktop et que je finalise sur Chrome desktop, Analytics verra un chemin de conversion de 2 touches sur Chrome desktop
  • Si j’initie un clic sur Chrome desktop et que je finalise sur Edge desktop, Analytics verra un chemin de conversion de 1 touche sur Edge desktop

Bien différencier les deux

On comprend qu’il est difficile de jauger une vision dédupliquée de Pinterest. Le trafic de celui-ci étant principalement mobile.

D’où l’intérêt de repartir de plus loin. Est-ce que depuis le lancement de Pinterest, j’ai globalement été chercher des conversions incrémentales au niveau global entreprise ?

Ai-je pu compenser une éventuelle baisse de performance sur des canaux historiques ?

Et en ayant en tête que Pinterest reste davantage une plateforme taux de funnel.